Email     Password  
Connection | Subscription
Site communautaire 
privé de @fredbascunana :-)
Le 3ème épisode de la série "Le business condamne-t-il la philosophie du 2.0 ?" retourne la question posée pour savoir si finalement ce n'est pas la philosophie du 2.0 qui menace le business...
You can navigate through the video thanks to the interactive summary:
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (4)
AUDIENCE
 
Ce sujet vous intéresse ? Cliquez ici pour
 en voir d'autres connexes sur la web tv de :
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Vincent Berthelot, Conseil Web social et fonction RH dans un g...
Conseiller et expert en utilisation du web social pour le RH
Thierry Cappe De Baillon, Transitive Society
Co-fondateur d'une société de conseil accompagnant les en...
Emmanuel GADENNE, Internet Manager @ Sopra Consulting
Manager Internet chez Sopra Consulting
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
Le 3ème épisode de la série "Le business condamne-t-il la philosophie du 2.0 ?" retourne la question posée pour savoir si finalement ce n'est pas la philosophie du 2.0 qui menace le business...

Connected subjects:
  • Comment from Dominique Rabeuf: http://www.xmltoday.org/content/brain-storming-france-about-business-and-philosophy-20Does business condemn philosophy 2.0 or more generally philosophies x.yA philosophy worthy of the name is neutral, a philosopher wants to know, philosophy is an access method to knowledge.A philosophy is not to assess a particular mode of trade or craft, this is a matter for sociologists, economists, historians and many other categories of intellectuals.All intellectual categories must include a minimum of Philosophy: elementary logic that avoids confusion, inconsistencies.The business is to be efficient, and this at any time, must be conducted in a lucid and determined. The challenge of business is to choose an advantageous strategy.Unfortunately, logic has shown that determining the best strategic choice is not in most cases evaluable, that is what has been called the incompleteness of any system which includes arithmetic.Only business that can deal without arithmetic (digital) are likely to find successful strategies for sure.Algorithmic methods and models allow logical approximations.We have to make choices, no one is sure of not being able to do better, especially in cases of emergency or danger. Deciding not be entirely sure it's called a clear choice.We must decide, judge, condemn, evaluate without formal proof or exact calculation, taking risks yourself or make others. All this is perfectly acceptable, otherwise we would not still in the stone age.The systematization of the arbitrary name of a vague but consensual semiology is a hypocrisy that is spreading through the rapid propulsion of information through the means of modern communications.The Gospels of St. Snipe Point Zero is a collective work which has nothing to do with Nicolas Bourbaki.In a technique invented by Microsoft Program to compensate for a lack of interface for better interaction between a human connected to the Internet and a Web service, we went through templates user-friendly interface design, and it ends with a philosophy.Ridicule does not kill, fortunately, it would be a massacre or a mega giga slaughter, intellectual genocide.Some opportunistic business practices based on the Gospels, ares well known, cults and derivatives are inexhaustible resources that draw upon the natural tendencies of people influenced by the fact that they have been excluded from basic knowledge but nevertheless educated in good communicating schools, these practices will not live a long a way, they are ephemeral business niches.The good business is a realist philosopher, materialist, lucid, he becomes aware of determinations and uncertainties, he deftly juggles with like a chess mania strategy position and commando tactics.A good business human does not condemn an angelic philosophy, he uses it as a tool or works around it like a clever fox.Ideas are welcome in cooking or painting and many other hobbies but they are toxic for philosophy and business too and mainly for the sake of Homo Sapiens genius healthcare.The state of the art debatetinyurl.com/philosophy-dot-zeroTo be or not to bewww.davidpbrown.co.uk/poetry/william-shakespeare-3.htmlShakespare as a conclusion: Something is rotten in the State of 2.0 or is this debate is open for crazy purposeHoratio:He waxes desperate with imagination.Marcellus:Let's follow. 'Tis not fit thus to obey him.Horatio:Have after. To what issue will this come?Marcellus:Something is rotten in the state of Business. (or XML is Wrong ?)Horatio:Heaven will direct it.Marcellus:Nay, let's follow him. [Exeunt.] Comment from Vincent Berthelot: Au plaisir de te voir sur un plateau Dominique car à te lire je suis persuadé que l'on ne va pas s'ennuyer ! Comment from Vincent Berthelot: Dominique cela a été un plaisir de te lire autrement que toujours enveloppé de ton cynisme et de ton humour grinçant qui risque de te réduire à la caricature d'une personnalité intelligente mais limite.Je partage ta vision sur notre difficulté, voir notre impossibilité à la transparence totale qui pour le coup devient effrayante. Ceci étant on peut tenter de se faire une philosophie de ce que nous voulons être et je pense que tu as bien présentée la tienne.Sur le second point je ne suis pas d'accord avec toi et suite aux nombreux échanges, rencontres, dont la dernière avec Jeff Hayzlett CMO de Kodak, je pense au contraire que du social media nous sommes passés au social business!Facebook est déjà rentable, Dell et Kodak ont échappé à leur déclin par ces mêmes médias sociaux, etc...Mais cela justement repose la question de la participation gratuite, de la morale Wikipedia dans tout cela. Comment from Vincent Berthelot: Alors le piratage condamne -t-il le business du disque ? Fabrice pense que non Emmanuel oui, moi je rêve de rencontrer Lalanne sur la question et vous ? L'idée de Lalanne est-elle comparable à celle de Radio Head ?Une proposition pour faire un lien entre les deux, que chaque entreprise 2.0 aide au développement d'un projet associatif. Comment from Dominique Rabeuf: VincentLe jeu se généralise. Celui qui consiste à écrire un peu partout et répondre ailleurs à un billet lu. C'est une vieille technique d'éparpillement d'informations qui devient dangereuse avec les moteurs de recherche.Kodak revient de très loin. J'ai une anecdote à ce sujet et en 2002/2003 je suis présent dans une série passée sur FR3 (en tant qu'acteur secondaire mais en situation professionnelle)L'interaction entre culture et le commerce n'est pas nouvelle (social business)La fameuse balance entre l'offre et la demande (demandez on vos l'offrira, offrez et on vous le prendra)Les ruptures sont d'ordre technologique.Je suis persuadé que les réseaux vont prendre une ampleur et un pouvoir extraordinaire.Il y a quelques mois je ne pensais pas que le mouvement serait tel qu'il est aujourd'hui.Comme dans tout changement rapide on fait tout et n'importe quoi et surtout pour se sécuriser en tente de transposer de vieilles habitudes.Au vu de l'état du Web français; il est possible que nos soyons comme nos politiques (en quasi totalité) des trous du cul du web (statistiquement c'est la cas: débit, accès, coûts )Lors de tout changement les nouveaux gurus s"accrochent aux wagons.Grace à la toile ils sont plus nombreux.Je n'ai jamais vu autant de chapelles qui comme des poules adoptent des couteaux.Ce que j'ai écrit récemmentL'épisode 1968/1973 ?Une affaire judiciaire dans laquelle je me trouve ?L'impossibilité de faire sa biographie ?Les aléas de Windows 2008 ?Mes blagues avec Dave Kellog et sur xmltoday.org ?La tricherie de UXF ?Les nébuleuses auxquelles j'adhère ?Cynique ?Est-ce-que le CEO de Mark Logic l'est ?La blague des dons des employés ?FRIDAY, SEPTEMBER 11, 2009Mark Logic and Employees Donate Over $12,000 to the Wounded Warrior ProjectBesoin d'argentJe pourrais faire comme celui qui a des ennuis, l'informaticien d'origine libanaise, je ne le fais pas (cela finit en prison ou carrément dans la fosse)Si quelqu'un veut le faire, la documentation est publiqueBrève du jour145.242.6.153 était en déni de service (DoS)le sous domaine est: impots.gouv.frLe site n'est pas accessible en httpsC'était juste pour aider mon épouse le jour de la TVAJe lui ai fait un dessinElle a compris le dessinCela lui a donné une idée (elle ne connait pas grand chose en télécommunications)Bonne idée opportuniste, mais techniquement le risque de prison est importantC'était juste une idée pour voir par curiositéJe vais arrêter d'écrire et dessiner  Comment from Frédéric BASCUNANA: Je me joins tardivement à la conversation pour ajouter qu'ici, Dominique, tu as dépassé certaines limites : est-ce que je peux te demander de n'agresser personne stp ? Comment from Frédéric BASCUNANA: Dominique je suis allé te répondre sur ton blog ci-dessus, c'est bourré de messages d'erreurs une fois le billet posté, un vrai désastre : user warning: UID is not a number. in /home/xmltoday/public_html/modules/user_stats/user_stats.module on line 716.user warning: UID is not a number. in /home/xmltoday/public_html/modules/user_stats/user_stats.module on line 630.user warning: UID is not a number. in /home/xmltoday/public_html/modules/user_stats/user_stats.module on line 239.user warning: UID is not a number. in /home/xmltoday/public_html/modules/user_stats/user_stats.module on line 88.Bref, ma réaction à tes billets dans lesquels tu sembles obsédé par ton "génie" - je commence à en avoir un peu marre de toi - cet aire de liberté étant avant tout la nôtre en fin de compte, et pas la tienne pour donner des leçons de mauvais goût inintelligibles faute d'une pensée claire. aussi je supprimerais désormais systématiquement les élucubrations hors sujet, les insultes cela va de soi et probablement bien d'autres de tes fulgurances. Juste pour te prévenir : j'ai commencé parce que tu es à toi tout seul un agent polluant.Si tu veux te montrer constructif, nous t'inviterons néanmoins puisque nous n'avons pas renoncé à croire que tu pourrais être un chic type si tu savais sortir deux secondes de ce cynisme que, personnellement, j'ai déjà exploré dans ma phase "adolescent suicidaire vaguement gothique" entre 13 et 14 ans.  Comment from Dominique Rabeuf: Absolument pas hors sujetCe n'est pas mon blog (xmltoday.org)Le détenteur du nom de domaine n'est pas moi mêmeDrupal comme beaucoup comporte des bugs (Kurt n'est pas toujours très prudent)Défense d'afficher certes mais dans ce cas on prend le soin de rendre le mur privéLea agents polluants sont ceux qui sont décrétés comme telsEviter de donner des leçons de morale, peut s'avérer utileNous sommes dans un cas classique de désintégration culturelle où les mots n'ont de sens qu'au sein d'une communauté sans dictionnaire (mauvais goût inintelligible ?)Mieux vaut parler d'un espace de liberté que d'une aire qui pourrait évoquer un nid d'aigleLe Nid d’aigleAvant de prétendre qu'un agent est polluant il faut consulter la liste officielle, Nathalie la Numérique en sait quelque choseLe cynisme est l'attribut dont on affuble un énoncé qui contient une assertion irréfutable dotée d'une notation chargée, disons poétiquement, de nuages noirs pour certains et de lumière crue (Citation de mémoire)Qui a peur du grand méchant LoupClouding: Marie-Rose Baleron, SAC, RG, DST, DGSE, ORT, Science au LogisJ'étais à cette époque un adolescent, suicidaire comme toute personne non immortelle, sans doute imprudent. L'atroce Google a numérisé de nombreux documents à Lyon, ceci expliquant cela. Ai-je besoin d'ajouter des commentaires. Ceux qui seraient gênés par la lecture des faits relatés peuvent signer la pétition pour la suppression d'Internet.Tout est tellement simple en réalité, qu'il a fallu instituer les morales criminelles pour protéger les illuminés - Laissez les vivres (Les sectes)Dernière minute - Cultivons notre jardin Là je suis totalement consensuel (enfin presque)   Génie - Google - J'ai de la chance