Email     Password  
Connection | Subscription
Site communautaire 
privé de @fredbascunana :-)
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (4)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Bernard Benattar, Directeur de l'institut Européen de Philoso...
Consultant , spécialisé en philosophie du travail, interv...
Bruno Brochenin, Directeur Associé chez Mozart Consulting
Auteur de 'Où va l'entreprise ? Organisation et dérives' ...
Corinne Dangas, Observatrice, chercheuse et consultante ind...
Organisation, stratégie, développement numérique et social.
Victor Waknine, mozart consulting
Consultant en performance globale et capital humain, créa...
Related expertises:  management et transparence
Nous sommes dans la mer de la perplexité (entreprise/organisation en 2010), la vivent 3 espèces :
les Requins, les Carpes et les Dauphins, depuis des millions d’années les requins font la loi car les carpes ont adopté une stratégie de camouflage, de repli et de mimétisme en estimant que le prix à payer était la probabilité de ne pas se faire bouffer par les requins(emploi/licenciement/souffrance).
 
Arrive le Dauphin qui adopte une stratégie du « Tu gagnes PLUS si je ne perds pas » et pour faire comprendre au requin les règles du jeu, lui propose/impose de compléter les règles avec deux nouvelles mesure/règle : une mesure socio-économique comme l’IBET, un Indice du Bien Être au Travail et la mesure des écarts d’état d’esprit entre les espèces. Cela ressemble à s’y méprendre à l’EBIT indicateur financier de la performance économique , c’est les mêmes lettres mais pas dans le même ordre , quand à l’écart d’état d’esprit cela ressemble à une boussole du management qui indiquerait le bon cap pour diriger les troupes.
 
Du coup les carpes ont le choix : soit elles continuent à appliquer la précédente version du jeu et donnent raison aux requins de se comporter en super requins, soit elles adhèrent a la nouvelle règle et le font savoir au requin sans plus.
 
Le requin lui se dit que le dauphin vient lui compliquer sa tâche , il cherche alors le dialogue, le compromis , d’autant plus qu’il commence à considérer que l’IBET est un plagiat de l’EBIT(prise de tête) et la boussole du management à un BSC (Tableau de bord pour les gaulois et Balanced Sorecard pour ceux qui on fait une grande école ou un MBA, du genre PDG à la sortie de l’Université d’été).
 
Le dauphin lui répond OK, mais rien à négocier, prends tes responsabilités, je te rappelles la règle « Tu gagnes PLUS si je ne perds pas » tu n’a cas l’intégrer dans ta stratégie et dans tes comptes et d’ailleurs tu pourras soit manger plus, soit manger moins de carpes cela dépend de ton comportement et aléatoirement de celui des carpes, mais pas du mien.
 
Là le requin se dit, laissons faire les carpes car la probabilité pour que certaines d’entre elles bougent est trop faible par rapport à l’espoir d’en manger plus, pas stupides ces requins, ils savent compter, mais comme dit Albert Einstein « on compte mais ce qui compte n’est pas compté », le bien être et l’état d’esprit par exemple dans la mer de la perplexité .
 
Parabole sur les espèces inspirée de Dudley LYNCH et Kordis, la stratégie du dauphin , éditions de l’homme, la Boussole du Management est de René Rupert, l’IBET l’Indice du Bien Etre au Travail est de Victor Waknine."
 
Cette émission a pour objectif de mettre en scène cette caricature moderne. Alors, où vous placez vous ? Requins, Dauphins, Carpes ou un peu des 3 ? A vous de voir...
 
• Thème 1 : Les Dauphins réclament de l’entreprise une performance sociale interne
• Thème 2 : Les Dauphins affirment la responsabilité sociétale et
environnementale de l’entreprise
• Thème 3 : Les Dauphins affirment la prévalence de l’autorité
politique dans le champ de l'entreprise
 
Cette émission est prévue le 08 Avril 2011 à 14h15.
4 intervenants : 1 journaliste, 2 consultants (1 requin, 1 dauphin), 1 philosophe
Les intervenants pressentis sont
  • Rodolphe Helderlé (Rédacteur en chef de Miroir Social dans le rôle du journaliste),
  • Bernard Benattar (Philosophe médiateur),
  • Bruno Brochenin (Directeur Associé Mozart Consulting dans le rôle du Requin) et
  • Victor Waknine (Associé gérant de Mozart Consulting, dans le rôle du Dauphin)
sur la base des oppositions et antagonismes en forçant le trait :  
Le requin : le cynisme/déni des actionnaires/Directions sur la performance sociale soit disant nécessaire.
Le Dauphin : un peu utopiste, un peu cynique, tjs mordant, genre Science Fiction
Le philosophe : "la sagesse"
 
Topic brought to you by:
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Share the link:
Connected subjects: