Email     Password  
Connection | Subscription
Site communautaire 
privé de @fredbascunana :-)
Les Cahiers Pédagogiques ont consacré un dossier d'un numéro de 2010 au sujet "Le Web 2.0 et l'école". Hubert Guillaud (rédacteur en chef d'InternetActu.net) y appelait à l'accompagnement des jeunes dans l'univers numérique, en rappelant que " l'enseignement numérique, c'est d'abord et avant tout de l'enseignement ".
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (4)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Corinne Dangas, Observatrice, chercheuse et consultante ind...
Organisation, stratégie, développement numérique et social.
Christophe Batier, Université Claude Bernard Lyon1
Responsable Elearning Lyon1
Eric Delcroix, Ed Productions

Université de Lille3
Vieux débutant qui parle un peu au sujet des réseaux et d...
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
Les Cahiers Pédagogiques ont consacré un dossier d'un numéro de 2010 au sujet "Le Web 2.0 et l'école". Hubert Guillaud (rédacteur en chef d'InternetActu.net) y appelait à l'accompagnement des jeunes dans l'univers numérique, en rappelant que "l'enseignement numérique, c'est d'abord et avant tout de l'enseignement".
Related expertises: 
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Florence Durand-Tornare: Avec www.ecoles-internet.net nous sommes prêts à participer et relayer ! Notamment avec Educavox et notre sphère sur lesite.tv de France 5. Comment from Corinne Dangas: Un clin d'oeil de Geluck qui illustre bien le propos ! :) Comment from Patrick ZIMBARDO: trouve ce sujet : Excellent !"L'enseignement numérique, c'est d'abord et avant tout de l'enseignement ...", c'est l'enjeu des paradigmes à aborder ... le changement ne se décrète pas - il se vit et pour "l'enseignement numérique" encore plus