Email     Password  
Connection | Subscription
NB :  Evitez SVP de troller - je n’exprime ici qu’un ressenti de simple citoyen de plus en plus déçu, à l’aune d’une grandeur dont nous sommes pourtant tous capables.   La remarque de cet internaute (illustration) peut sembler cruelle, indécente, mais elle est pour moi une réponse proportionnée à une autre forme d'indécence, qui la précède.   Aussi ce qu'il écrit est-il affreusement juste.    Je pensais justement la même chose.  Les cabotins se mettent souvent dans le halo des seigneurs, mais se réveillent dans leur ombre.   Notre président est si petit, d’avoir tenté d’en retirer quelque éclat, de cette lumière vacillante - les grands qui nous quittent. Si mesquin d'avoir tenté de se mêler au souvenir édifiant d'un authentique personnage qui nous a inspirés au plus intime de notre imaginaire.    J’ai la sensation d’une intrusion toxique, d’une promotion envahissante, d’une « stratégie de coucou » comme on dit dans les réseaux sociaux, sans permission préalable, au pire moment. La prise de parole d'autres artistes contemporains de Belmondo eut été tellement plus élégante. Voilà ma parfaite illustration du concept d’indécence. La communication politicienne en général, n’a de cesse de s’y vautrer.
Here's my feedback:
Leave me give my opinion...
Misc infos
Location : Paris 9ème.
Format : Resource
Treatment : Listing - Classification
Webcast
notes
AUDIENCE
 

NB : Evitez SVP de troller - je n’exprime ici qu’un ressenti de simple citoyen de plus en plus déçu, à l’aune d’une grandeur dont nous sommes pourtant tous capables.

 

La remarque de cet internaute (illustration) peut sembler cruelle, indécente, mais elle est pour moi une réponse proportionnée à une autre forme d'indécence, qui la précède.

 

Aussi ce qu'il écrit est-il affreusement juste. 

 

Je pensais justement la même chose. 

Les cabotins se mettent souvent dans le halo des seigneurs, mais se réveillent dans leur ombre.

 

Notre président est si petit, d’avoir tenté d’en retirer quelque éclat, de cette lumière vacillante - les grands qui nous quittent. Si mesquin d'avoir tenté de se mêler au souvenir édifiant d'un authentique personnage qui nous a inspirés au plus intime de notre imaginaire. 

 

J’ai la sensation d’une intrusion toxique, d’une promotion envahissante, d’une « stratégie de coucou » comme on dit dans les réseaux sociaux, sans permission préalable, au pire moment.

La prise de parole d'autres artistes contemporains de Belmondo eut été tellement plus élégante.

Voilà ma parfaite illustration du concept d’indécence.

La communication politicienne en général, n’a de cesse de s’y vautrer.


Connected subjects: